Coupe du Monde de Chiens de Travail en Mondioring
Asti (Italie), 09-12 octobre 2008

 

Cette année, c’est l’Italie qui a eu l’honneur d’organiser la coupe du Monde de Mondioring, c’est à Asti que se sont donnés rendez-vous les amoureux de la discipline, un stade magnifique, le même qu’en 2000, un décor à hauteur d’un championnat du Monde et cerise sur le gâteau un temps magnifique pour ces quatre journées de compétition.
Quatre journées de compétition, eh oui le nombre croissant de pays participant et de compétiteurs 28 en catégorie 1, 12 en catégorie 2 et 35 en catégorie 3, a contraint les organisateurs à ajouter une journée de compétition.
L’équipe de France que j’ai eu le plaisir de prendre en charge a encore une fois fait preuve de convivialité et de cohésion, outre les équipes déjà présentes l’année dernière : Christian Cabenet  avec Tzigane, Gilles Alexandre avec Polka et Dominique Marmot avec Salgos, nous avons eu le plaisir d’intégrer cette année Christian Laurier avec Ana, Reynald Lequeux avec U2, Yann Boitié avec Apache et notre responsable du GTM Claude Munto avec son berger allemand Viktor.
Une grosse déception pour notre équipe, le forfait de dernière minute de Stéphan Gaspard avec Snipper, qui victime d’une entorse lors du dernier entraînement ne pouvait défendre ses chances. Nous lui souhaitons un prompt rétablissement.

Pour la catégorie 1,  les jugements de Christian Jacquemin ont été unanimement appréciés, Christian a su mettre en place un parcours accessible avec suffisamment de difficultés pour départager les 28 concurrents. Pour l’équipe de France, une petite déception, notre équipe composée de Yann et  Apache des clans de la Pleine Lune n’a pu  se classer qu’à la 20ème place, la faute à une défense où le chien se trompe d’HA et à un en-avant en dehors des limites, 38 points qui s’envolent… le reste était parfait. La victoire revient à une concurrente norvégienne, suivie par une équipe Italienne, Marc Messiaen (Belgique) avec son jeune Dingo complète le podium

Le vendredi place à la catégorie 2, valeer Linclau et Stéphane Huber mettent en place un parcours sélectif, un vrai parcours Mondio et les capitaines s’accordent à dire qu’aujourd’hui que personne, sauf miracle fera plus de 280 points. A noter, la belle prestation en chien blanc de Pierre Altmeyer avec Voyce qui ouvre le bal.
Notre représentant, Claude Munto passe le matin et totalise 257 points, superbe parcours où il ne lui manque que le petit bois, 15 points qui lui coûterons cher, mais au final une 2ème place et un premier podium pour l’équipe de France. Beau résultat pour le BA de notre équipe, résultat qui doit ravir son éleveur JM Teulé (élevage des Légendaires Vanova).

La catégorie 3, chose nouvelle commence le vendredi par les épreuves de sauts, cette nouveauté rendue obligatoire par le nombre important de concurrents (35) n’a pas fait l’objet de protestations de la part des concurrents et à même suscité un vif intérêt de leur part. Il est sûr, qu’il va falloir penser à l’avenir et réorganiser le déroulement de la coupe du Monde : il n’est pas possible de passer + de 30 concurrents dans la formule actuelle.
Une coupe jugée cette année par un duo Belgo Italien  avec un parcours classique, sélectif et par moment quelque peu curieux surtout à la défense ou l’agression  nous laissa de nombreuses fois perplexes, mais dans l’ensemble un jugement correct.
Des hommes assistants à la hauteur d’une coupe, bravo à eux, un travail toujours dans l’esprit
Concernant l’équipe de France, une 2ème place par équipes, et 2 concurrents au pied du podium (voir ci-dessous), un petit goût d’inachevé, comme nous aurions aimé être sur le podium, cela se joue quelque fois à si peu de choses. Rendez-vous l’année prochaine à La Tour en Belgique.
 M Laurier Christian avec Ana de la Petite Renardière –327.66 points - 4ème : première participation pour notre vice champion  de France 2008  et superbe parcours pour Christian qui a longtemps cru au podium, en fait jusqu’à la défense où il se trompe de parcours ( - 30 points). Autrement, pas grand-chose à dire, de superbes faces (49 et 50 pts), la plus belle recherche (39 pts), quelques points perdu aux sauts et une arrêtée prudente (à 7m) placent notre ami Christian à une méritée 4ème place.

M Cabenet Christian avec Tzigane du Haut de l’Arize – 320.66 points - 5ème : notre champion de France 2008, une chance sérieuse de podium, mais Tzigane est dur à tenir, quelques départs soutenus aux sauts, un appât léché, et surtout une valise ou Tzigane, victime de son tempérament perd 25 points. Le reste est tout bonnement grandiose, Tzigane fidèle à lui-même enthousiasme le public dans la partie mordante.

M Reynald Lequeux avec U2 de la Tanière d’Or – 298 points – 11ème : le chti mi de l’équipe,  celui qui a mis l’ambiance durant tout le week-end. Il revient en équipe de France avec son jeune élève U2, que du bonheur pour Reynald et peu importe les points perdus – le petit bois, la garde d’objet et la défense. Le reste est tout bon et Reynald accompagné de son fils tout à sa joie.

M Gilles Alexandre avec Polka du Domaine de Boogie – 253 points – 22ème : le vendredi commence mal pour Polka, elle loupe sa longueur, les assouplissements se passent bien, mais pas de recherche, ni de défense, cela pèse lourd dans la balance et au final sans démérité (50 aux deux faces) Polka se retrouve assez loin au classement.

M Dominique MARMOT avec Salgos de la Roche Fendue – 240 points – 27ème : week-end noir pour Dominique, quand rien ne va… Salgos qui ce week-end la porte bien son nom refuse la longueur, rate sa défense, abandonne l’objet à garder, oblige Dominique à un deuxième commandement à l’arrêtée et se laisse distraire dans les fuites de la recherche. Enfin, tout cela n’a pas entamé le moral de Dominique, qui fidèle à lui-même a su apprécier ce week-end entre Mondioringueurs.

En conclusion, un week-end apprécié de tous, une deuxième place par équipe pour l’équipe de France, rendez-vous l’année prochaine en Belgique à La Tour.

Martial BEYAERT.

[ Fermer la fenêtre ]